Changement – Innovation

Catégories

Apprivoiser un comité consultatif, une étape à la fois

Pour plusieurs le virage numérique a été précipité par la pandémie. Or, les investissements de temps et d’argent peuvent être énormes et les risques, catastrophiques (pensons Phoenix du gouvernement fédéral). À l’échelle de la PME même les plus petites erreurs peuvent être lourdes de conséquences. Pourquoi prendre le risque alors que la solution est si simple? Laissez ceux qui l’ont vécu partager leur expérience avec vous.

L’innovation : vecteur indispensable de la croissance.

« Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité. » (Antoine de Saint-Exupéry). Pour réaliser un rêve, il faut souvent faire appel à la créativité; de nouvelles façons de voir et de se projeter dans la réalité. En entreprise, l’innovation renvoie à une façon imaginative de faire face au changement. Et pourtant…

Innovation et recrutement d’employés avec des compétences prisées

Le conflit d’intérêts : une bonne gestion est un avantage stratégique. Pour être compétitifs dans l’avenir, nous allons devoir apprendre à anticiper, accueillir et à gérer les conflits d’intérêts.  

Le recrutement de personnes hautement qualifiées: Oui cela ne prendre que 3 semaines pour faire venir un employé et encore moins lors qu’il s’agit d’une filiale. 

Le Comité consultatif : catalyseur de changement

Dans un monde changeant, un plan de 3 à 5 ans, n’est peut-être pas sain et justifié. Il est sûrement préférable de l’ajuster au contexte de chacun. En lieu et place, il pourrait être préférable de se doter d’une vision à long terme (10, 15, 20 ans) avec un plan d’action pour les six ou douze prochains mois.

Transition d’entrepreneur à chef de la direction

Un entrepreneur et un chef de la direction ont besoin d’habiletés différentes.L’entrepreneur a l’étincelle, l’idée ou le concept d’où émerge une entreprise et qui devient la raison d’être de ses premières années.  Il s’agit de prendre une bonne idée et de lui donner une vie.Le chef de la direction est responsable de la prise en main d’une organisation ou d’une entreprise pour en assurer une bonne gestion et une exploitation efficiente.

Le monde change. Et vous ?

Pour que les entreprises, les associations, les organisations au sens large soient en phase avec les hommes et les femmes qui les constituent, et avec les marchés qui les font prospérer, il faut qu’elles embrassent cette diversité de parcours, de carrières, de compétences, d’investissements en temps et énergie, de cultures, de langues et de couleurs de peaux. Personne, en stratégie, en finance, en production, en logistique, en marketing, ne croirait qu’une organisation peut fonctionner aujourd’hui sur les modèles d’hier. Il en va de même pour le capital humain, ou comme je préfère le dire, pour la gestion des personnes. Prenez acte dès maintenant de la diversité des modèles contemporains et agissez pour permettre aux hommes et aux femmes qui travaillent avec vous de contribuer à leur pleine mesure.

Apprivoiser un comité consultatif, une étape à la fois

Pour plusieurs le virage numérique a été précipité par la pandémie. Or, les investissements de temps et d’argent peuvent être énormes et les risques, catastrophiques (pensons Phoenix du gouvernement fédéral). À l’échelle de la PME même les plus petites erreurs peuvent être lourdes de conséquences. Pourquoi prendre le risque alors que la solution est si simple? Laissez ceux qui l’ont vécu partager leur expérience avec vous.

L’innovation : vecteur indispensable de la croissance.

« Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité. » (Antoine de Saint-Exupéry). Pour réaliser un rêve, il faut souvent faire appel à la créativité; de nouvelles façons de voir et de se projeter dans la réalité. En entreprise, l’innovation renvoie à une façon imaginative de faire face au changement. Et pourtant…

Innovation et recrutement d’employés avec des compétences prisées

Le conflit d’intérêts : une bonne gestion est un avantage stratégique. Pour être compétitifs dans l’avenir, nous allons devoir apprendre à anticiper, accueillir et à gérer les conflits d’intérêts.  

Le recrutement de personnes hautement qualifiées: Oui cela ne prendre que 3 semaines pour faire venir un employé et encore moins lors qu’il s’agit d’une filiale. 

Le Comité consultatif : catalyseur de changement

Dans un monde changeant, un plan de 3 à 5 ans, n’est peut-être pas sain et justifié. Il est sûrement préférable de l’ajuster au contexte de chacun. En lieu et place, il pourrait être préférable de se doter d’une vision à long terme (10, 15, 20 ans) avec un plan d’action pour les six ou douze prochains mois.

Transition d’entrepreneur à chef de la direction

Un entrepreneur et un chef de la direction ont besoin d’habiletés différentes.L’entrepreneur a l’étincelle, l’idée ou le concept d’où émerge une entreprise et qui devient la raison d’être de ses premières années.  Il s’agit de prendre une bonne idée et de lui donner une vie.Le chef de la direction est responsable de la prise en main d’une organisation ou d’une entreprise pour en assurer une bonne gestion et une exploitation efficiente.

Le monde change. Et vous ?

Pour que les entreprises, les associations, les organisations au sens large soient en phase avec les hommes et les femmes qui les constituent, et avec les marchés qui les font prospérer, il faut qu’elles embrassent cette diversité de parcours, de carrières, de compétences, d’investissements en temps et énergie, de cultures, de langues et de couleurs de peaux. Personne, en stratégie, en finance, en production, en logistique, en marketing, ne croirait qu’une organisation peut fonctionner aujourd’hui sur les modèles d’hier. Il en va de même pour le capital humain, ou comme je préfère le dire, pour la gestion des personnes. Prenez acte dès maintenant de la diversité des modèles contemporains et agissez pour permettre aux hommes et aux femmes qui travaillent avec vous de contribuer à leur pleine mesure.