3 caractéristiques incontournables du comité consultatif prêt pour une crise

À la base, un comité consultatif doit être conçu pour soutenir le chef de PME à maintenir sa vision stratégique. Par le fait même, le comité consultatif aide à structurer une PME pour qu’elle puisse atteindre de nouveaux sommets. Pendant la Covid ou tout autre crise, il peut jouer un rôle encore plus important pourvu qu’il ait quelques caractéristiques précises.

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Plusieurs personnes qui œuvrent dans le soutien à l’entrepreneuriat m’ont dit que des chefs d’entreprise ont laissétomber leur comité consultatif à cause de la crise.  Je ne comprenais pas.  Comment est-ce possible? Leur comité ne leur offrait-il pas de valeur ajoutée?  Mais comment était-il conçu?  Qui gérait les réunions?

La réalité au Cercle GDP a été toute autre. Nous opérons avec des règles immuables qui rendent le comité stratégique et utile en toute occasion.

À la base, un comité consultatif doit être conçu pour soutenir le chef de PME à maintenir sa vision stratégique.  Par le fait même, le comité consultatif aide à structurer une PME pour qu’elle puisse atteindre de nouveaux sommets.

Pendant la Covid ou tout autre crise, il peut jouer un rôle encore plus important pourvu qu’il ait quelques caractéristiques précises.

  1. Diversité
    • Avoir au moins une personne provenant d’une grande multinationale. Ils ont des sites de vente ou de production dans d’autres pays ayant vécu la crise avant nous.
    • Avoir au moins une personne qui œuvre dans un milieu similaire provenant d’une grande entreprise. Ils ont accès aux meilleures ressources pour trouver des solutions qui peuvent ensuite être adaptées à votre PME
  2. Optimisé
    • Une crise crée des défis particuliers, un comité consultatif performant doit nécessairement être ajusté pour répondre à vos besoins.
  1. Animé
    • Un ou une professionnelle qui anime plusieurs comités vous permettra de bénéficier des pratiques exemplaires qui fonctionnent dans d’autres comités
      • Réunions plus tactiques pour faire face à la crise toute en gardant le cap sur la vision stratégique
      • Réunions virtuelles plus courtes, plus condensées, plus incisives

Vouloir un comité consultatif n’est pas garant du fait qu’il va vous faire grandir. Il faut qu’il soit conçu pour vous permettre de voir vos angles morts et vous offrir des perspectives auxquelles nous avons habituellement aucun accès. En le concevant vous-même comment pouvez-vous vous assurer que vous avez accès à des perspectives dont vous ne pouvez qu’imaginer l’existence?

Et les réunions, voulez-vous vraiment les gérer vous-même?  Avez-vous le gout de faire l’agenda, et le compte rendu?  Comment savoir ce qui se fait dans d’autres comités pour vous assurer d’aller puiser le maximum de conseils dans le votre?

En gérant vous-même un comité et ses réunions comment faire pour l’optimiser? Comment savoir si c’est vous qui manquez de patience ou de doigté ou si une personne ne contribue pas assez aux réunions?  Comment dire à une personne influente que vous n’avez plus besoin d’elle?

  • Les entreprises qui ont un comité consultatif en place sont en effet mieux gérées en générale. Cependant pour passer à travers une crise haut la main ça prend un comité consultatif d’une toute autre dimension.

Encore plus à explorer