Le comité consultatif un levier pour conquérir le monde

De leur propre aveu : Être bien entouré quand on est en affaire, c’est bien souvent ce qui fait la différence. On s’est doté d’un comité aviseur (sic) où siègent des personnes d’expérience. Elles nous aident à avancer et nous permettent d’éviter certaines erreurs. Ces constats, nous les vivons au quotidien dans nos activités de promotion et de mise en place de comités consultatifs. Les entrepreneur(e)s qui se sont dotés de comité consultatif ne s’en priveraient plus et le recommandent souvent. D’emblée, ils reconnaissent son apport stratégique leur permettant d’asseoir leur développement sur de solides bases et de le propulser à vitesse grand V.

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Témoignages pour le comité consultatif

L’actualité recèle souvent de petites trouvailles intéressantes. Ce fut le cas le weekend dernier. Un journal nous présentait un portrait sommaire de deux jeunes entreprises. L’une démarrée par un entrepreneur, de la cinquantaine, possédant déjà une autre entreprise; l’autre par deux jeunes faisant carrière au sein d’une grande multinationale canadienne.

Dans ce premier cas, l’entrepreneur disposait de quelques millions de dollars pour lancer son entreprise. Il a décidé de miser beaucoup et massivement. Par cet investissement, il se veut, dès le départ, l’un des plus gros de son secteur au Canada et vise les marchés de l’exportation. Le Monde. Comme il le dit : C’est un projet fou. D’habitude, les gens commencent petits et grossissent avec les années. Mais je n’ai pas 10 ans devant moi. Il faut que ça aille vite.

Au-delà de son investissement, cet entrepreneur s’est entouré des expertises requises pour le succès de son entreprise.

Dans l’autre cas, ce sont des jeunes, habitués aux services de la grande entreprise, qui ont perçu un besoin du marché et surtout les nombreuses embûches de développer de nouveaux produits au sein d’une grande entreprise telle celle où ils travaillaient. Ils ont opté pour démarrer leur propre entreprise. Dès le départ, ils ont su bien s’entourer. Ils ont attiré des experts dans les secteurs qu’ils convoitaient.

De leur propre aveu : Être bien entouré quand on est en affaire, c’est bien souvent ce qui fait la différence. On s’est doté d’un comité aviseur (sic) où siègent des personnes d’expérience. Elles nous aident à avancer et nous permettent d’éviter certaines erreurs.

Ces constats, nous les vivons au quotidien dans nos activités de promotion et de mise en place de comités consultatifs. Les entrepreneur(e)s qui se sont dotés de comité consultatif ne s’en priveraient plus et le recommandent souvent. D’emblée, ils reconnaissent son apport stratégique leur permettant d’asseoir leur développement sur de solides bases et de le propulser à vitesse grand V.

Malgré ces nombreux témoignages et constats, encore trop peu d’entrepreneurs s’en prévalent et hésitent trop longuement avant de le faire.

Dans son étude de 2014, la BDC indiquait que seulement 6% des dirigeants de PME s’en étaient prévalus. Ces données sont les seules actuellement connues et disponibles. Mais elles illustrent bien la réalité sur le terrain. De plus en plus, on en entend parler, mais est-ce pour moi? Comment attirer les ressources dont j’aurais besoin? Quelles sont-elles? Je ne connais pas ou ne sais pas comment y accéder? Par où commencer? Avec qui?

Ce ne sont que quelques questions ou réflexions ou appréhensions qui retardent souvent la mise en place d’un comité consultatif stratégique qui pourrait grandement aider l’entrepreneur et son entreprise.

Encore plus à explorer