Symptômes d’un comité qui a besoin d’optimisation

Un comité consultatif performant est un outil stratégique sans pareil. Si le comité est devenu complaisant ou pas performant, c’est une perte de temps et d’argent.  Le comité comme tout outil s’entretient, on l’affile, l’aiguise et faisons les changements requis pour s’acquitter du travail qui se pointe.

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Nous remarquons une nouvelle tendance, nous sommes appelés à faire de plus en plus d’évaluations de comité juste avant les vacances. Les chefs d’entreprises prévoyants  veulent s’assurer que nous nous occupions de donner une nouvelle vie à leurs comités pour pouvoir mieux recommencer à  la rentrée.   Le chef d’entreprise part la tête tranquille et nous voyons au nécessaire.  Il revient avec des résultats en main et des pistes de solutions. 

Un comité consultatif performant est un outil stratégique sans pareil. Si le comité est devenu complaisant ou pas performant, c’est une perte de temps et d’argent.  Le comité comme tout outil s’entretient, on l’affile, l’aiguise et faisons les changements requis pour s’acquitter du travail qui se pointe.

Les conditions de marchés changent rapidement, les entreprises évoluent, les enjeux changent. Est-ce que votre  comité consultatif est toujours à la hauteur. Peut-il aider à faire  la lumière sur la situation qui pose problème, à trouver de nouveaux angles de prise, à considérer de nouvelles options ? Peut-il vous aider à optimiser vos ressources, aller bien développer votre marché et chercher de bonnes alliances?  Autant de questions qui amènent les chefs d’entreprise à désirer faire le point. 

Décompte de symptômes d’un comité qui a besoin d’optimisation :

10)  Le chef d’entreprise passe son temps à parler, son comité est passif.

 9)   Les membres du comité sont en place depuis plus de 10 ans, surtout sans évaluations.

 8)  Un ou plusieurs membres sont souvent en retard ou absents (avec ou sans avertissement)

 7)  La dynamique du comité n’y est plus, il semble avoir un manque de respect voir de la discorde parmi les membres.

 6)  Un ou plusieurs membres ne semblent pas avoir pris connaissance de l’information  distribuée avant la réunion.

 5)  Le comité passe son temps à revoir des items de conformité et de l’information historique.  

 4)  Les membres de la haute direction autres que les actionnaires principaux sont présents à toutes les réunions.

 3)  Le comité pose des questions et fait des commentaires, mais n’offre pas de solutions.

 2)   Le chef d’entreprise ne se sent pas challenger.

 1)  La conversation porte rarement sur les projets d’avenir.

Partir en vacances c’est indispensable, revenir de vacances pour constater que tout peut être facilement mis en place pour obtenir plus de soutien et prendre de meilleures décisions c’est  génial. Moins de problèmes et plus de plaisir, la vie est courte profitez-en.

Encore plus à explorer