Les experts des comités consultatifs®

Experts du comité consultatif®

450-238-1004

Experts du comité consultatif®

450-238-1004

Un vent de fraîcheur

27% des entreprises qui ont un comité consultatif sont en forte croissance, c’est-à-dire qu’elles ont connu une croissance moyenne de leurs ventes annuelles de 20% ou plus au cours des trois dernières années. En comparaison, seulement 11% des entreprises sans comité consultatif ni conseil d’administration ont atteint un tel niveau de croissance.

L’actualité recèle de nombreuses initiatives visant à dynamiser nos sociétés ; quelles soient Québécoises ou Canadiennes ; à l‘étendue du Canada. Tous veulent faire de leur société l’une des plus dynamiques et attrayantes pour ses citoyens ou pour la rendre attrayante pour de nouveaux citoyens.

Des  projets, programmes, mesures sont avancés, proposés, discutés, mis-en place dans tous les secteurs de la société ; fuent-ils sociaux, artistiques, économiques, environnementaux,  pour la santé, l’éducation et autres. Parmi ceux-ci, le désir de se dépasser, d’entreprendre sont au cœur de toute cette mouvance.

Pour les PME, tout s’articule autour de l’entrepreneuriat et la croissance des entreprises. De plus en plus d’intérêt et de ressources sont portés pour stimuler l’entrepreneuriat et la croissance de nos entreprises pour en faire des fleurons ; les locomotives essentielles à la prospérité des sociétés.

Que ce soient nos institutions d’enseignement, de formation de nouvelles institutions à vocation spécifique (tel L’ÉEB), nos institutions financières, d’investissement, tous veulent s’inscrire à l’intérieur de cette dynamique. Veulent apporter leur contribution.

À preuve, les nouvelles initiatives visant à stimuler la croissance économique du Québec du Gouvernement  pour l’accélération des projets de croissance de petites et moyennes entreprises reconnues comme exceptionnellement  performantes  PerforME  ainsi que d’autres initiées par le secteur privé qui visent à propulser certaines entreprises  au niveau supérieur en facilitant leur passage de petite à moyenne entreprise ; participant de ce fait au développement d’une économie québécoise plus solide et durable. Ce ne sont que quelques exemples. Le CPQ (Conseil du Patronat du Québec) a lancé récemment sa campagne PROSPÉRITÉ.QUÉBEC visant à maintenir, voire améliorer, le niveau et la qualité de vie des Québécois grâce à une plus grande prospérité économique, durable et solidaire dont l’une des pierres angulaires est un engouement pour l’entrepreneuriat et la réussite de nos entreprises.

Tous ces efforts devraient contribuer à créer un environnement propice au développement de nos PME. Au-delà de la portée de ces programmes ou initiatives, les entrepreneurs et leur entreprise évoluent dans un milieu dynamique et qui les valorise de plus en plus. Pour l’entrepreneur qui veut amener son entreprise à franchir un nouveau seuil de croissance plusieurs ressources peuvent lui être proposées et disponibles. Certaines plus appropriées que d’autres, selon le stade où il se trouve, la vision désirée et son engagement.

Un environnement  stimulant –c’est bien ;  le faire –c’est mieux. Être au cœur de l’action, c’est l’adrénaline de tout entrepreneur.

Pour stimuler et alimenter cette adrénaline, le comité consultatif constitue un outil de premier choix.

Un Comité consultatif : Pourquoi ?

Peu de littérature ou études se sont attardées à bien définir et présenter le Comité consultatif. Pour un la BDC a produit une étude en 2014 : Les Comités consultatifs : un atout incontestable pour les PME canadiennes (le souligné est de nous). Nous avons retenu certains propos de cette étude pour bien illustrer pourquoi et comment un comité consultatif constitue un des outils le plus adéquats pour supporter la croissance d’une PME.

Définir le Comité, comme c’est souvent le cas, ne contribue pas vraiment à mettre en lumière son apport. Souvent défini comme un groupe de personnes indépendantes donnant leur avis et conseils… comparé à un Conseil d’administration, mais sans pouvoir décisionnel… plus souvent en fonction de ses limites où l’entrepreneur est libre  de mettre en place ou non ses recommandations… ne permet pas d’en saisir toute la portée.

Cependant, son impact se perçoit davantage lorsqu’on met en évidence :

les propriétaires d’entreprises dotés d’un tel comité développent probablement plus de rigueur et plus de facilité à formuler leurs orientations stratégiques et à franchir les étapes nécessaires pour atteindre leurs objectifs.

86% des répondants bénéficiant d’un comité consultatif considèrent que celui-ci a eu un impact important sur leur entreprise. Il ressort donc clairement des résultats de cette enquête que la présence d’un comité consultatif améliore la vision de l’entreprise et permet de faire de meilleurs choix stratégiques. De plus, ce comité encourage l’entrepreneur à réfléchir à long terme et à définir une direction pour l’entreprise.

27% des entreprises qui ont un comité consultatif sont en forte croissance, c’est-à-dire qu’elles ont connu une croissance moyenne de leurs ventes annuelles de 20% ou plus au cours des trois dernières années. En comparaison, seulement 11% des entreprises sans comité consultatif ni conseil d’administration ont atteint un tel niveau de croissance.

Les entreprises qui ont un comité consultatif sont également moins nombreuses à avoir connu une croissance nulle ou négative au cours de cette période (19% contre 34%).

Les comités consultatifs ont un impact réel et tangible sur les rendements financiers des PME tant au niveau de la croissance des ventes que de la productivité

Il semble donc que les avantages compensent largement le temps investi dans la mise sur pied

et le fonctionnement continu du comité consultatif. Ainsi, huit entreprises sur dix n’hésiteraient

pas à recommencer si c’était à refaire.

Dans toute cette mouvance dynamique et appelée à s’intensifier :

LE COMITÉ CONSULTATIF EST-IL POUR VOUS ?

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Encore plus à explorer

Are your ready to reap the benefits of an Advisory Board?


Êtes vous prêts à bénéficier d’un comité consultatif?