Les experts des comités consultatifs®

Experts du comité consultatif®

450-238-1004

Experts du comité consultatif®

450-238-1004

BLOGUE

Catégories

Le chiffre magique entre 4 et 7

Dans le cas où l’entrepreneur s’entoure de 2 personnes, deux phénomènes peuvent se produire. Parfois, les deux  personnes peuvent  développer un discours similaire pour faire prévaloir leur point de vue.  Dans l’autre, ils peuvent apporter des points diamétralement opposés laissant le soin à l’entrepreneur de faire l’arbitrage.  Aucune de ces situations n’avantage l’entrepreneur.

Gagner de l’efficience avec la bonne séquence

Lorsque nous avons plusieurs comités à gérer, la bonne séquence des réunions peut améliorer les résultats.Prenons un exemple de  gouvernance assez complexe d’une PME qui possède un comité de direction composé des cadres supérieurs qui se réunit une fois par mois ou plus avec le PDG

Les bénéfices de sièger

C’est aussi l’occasion de se nourrir et d’apprendre.  La richesse de connaissances au sein d’un comité consultatif, bien conçu est redoutable.  Il y a plus qu’une étude qui se soit penchée sur le sujet. 

Aider le chef d’entreprise à garder le cap

Si vous siégez à un comité consultatif et n’avez jamais été chef d’entreprise, vous aurez des difficultés à comprendre la réalité de l’entrepreneur.   Le chef d’entreprise est dans son monde. Un monde avec une vie qui lui est propre.  Il peut facilement perdre sa perspective et sa vision d’ensemble.  L’envergure de l’entreprise, et la personnalité de l’entrepreneur  auront un impact sur le comité consultatif et son mode de fonctionnement.  Cependant au moins une chose sera constante, le comité consultatif existe pour offrir de la perspective au chef d’entreprise.

Investir le temps de votre comité consultatif ou ça compte

Un comité consultatif qui suit les pratiques exemplaires s’inspire des meilleures pratiques des conseils d’administration.  Le Kinsey Quarterly du mois de  février 2014 traite du Forward Looking Board.  Les conseils qui y sont prodigués sont judicieux et nous les avons adaptés pour les besoins du comité consultatif.

Transition d’entrepreneur à chef de la direction

Un entrepreneur et un chef de la direction ont besoin d’habiletés différentes.L’entrepreneur a l’étincelle, l’idée ou le concept d’où émerge une entreprise et qui devient la raison d’être de ses premières années.  Il s’agit de prendre une bonne idée et de lui donner une vie.Le chef de la direction est responsable de la prise en main d’une organisation ou d’une entreprise pour en assurer une bonne gestion et une exploitation efficiente.

BDC publie la première étude canadienne sur l’impact des comités consultatifs

* Les ventes des entreprises ayant mis sur pied un comité consultatif ont bondi en moyenne de 67 % dans les trois ans suivant la création de ce comité, soit près de trois fois plus qu’au cours des trois années précédentes (23 %).

* La productivité a augmenté de 6 % au cours des trois années suivantes, soit le double des trois années précédentes (3 %).

Du bon recrutement c’est plus que de la chance

Le recrutement d’un comité consultatif pourrait se comparer à l’achat d’un domaine en villégiature.  Votre domicile secondaire est tout aussi important que votre résidence principale, car c’est le lieu de ressourcement, pas la place de la minutie quotidienne. C’est l’endroit ou vous pouvez prendre du recul et profiter de la vie. 

Les 5 erreurs qui découragent les membres de comités consultatifs

Je reçois les confidences de personnes influentes qui sont déçues par leur expérience au sein d’un conseil ou d’un comité.
Les 5 erreurs les plus communes sont toutes évitables avec un peu de planification ou en déléguant ces tâches a un spécialiste du comité consultatif. 

Are your ready to reap the benefits of an Advisory Board?


Êtes vous prêts à bénéficier d’un comité consultatif?